Doux rêves

Forum sur les rêves.
Ici se réunit une communauté de rêveurs pour discuter de mondes oniriques.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interpréter ses rêves : comprendre pour savoir agir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gowelt
Distrait
Distrait


Messages : 97
Date d'inscription : 18/12/2012

MessageSujet: Interpréter ses rêves : comprendre pour savoir agir ?   Mar 1 Jan - 23:28

Le titre pourrait sembler peu explicite. Peut-être bien qu'il l'est ; peut-être bien, oui. Bon, enfin, je m'explique.

L'interprétation des rêves est devenue un acquis du sens commun ; beaucoup de personnes reconnaîtront que l'interprétation des rêves possède une valeur fondée. Grâce à la psychanalyse, la croyance est devenue une science. Même si énormément de personnes se dédouaneront de leur fermeture d'esprit en lâchant un léger et indifférent "interprète-moi ce rêve alors !" qui, loin de l'expression d'un intérêt flagrant, ne sera que le reflet de leur suspicion et de leurs réserves vis-à-vis de la pratique, ou, au mieux, une demande sincère mais ignorante la rendant de piètre envergure ; la valeur que certains lui attribuent n'est pas universelle. Soit, là n'est pas la question.
Prenons une personne qui croit dur comme fer au "déterminisme universel onirique" (*fierté*). Cette personne soutiendra que rien dans un rêve n'arrive par hasard, que tout est montré pour une ou plusieurs raison(s) bien précise(s) ; très souvent psychique(s), parfois physiologique(s), comme lorsque vous rêvez d'une sonnerie... et que vous vous réveillez avec le son infernal de votre réveil. Prenons donc cette personne. Elle fait un rêve très profond, qu'elle interprète en détail. Et cette personne reconnaît en elle un complexe d'Oedipe, un "complexe du survivant", ou je ne sais quoi d'autre qu'un psy aurait pu trouver. Je félicite chaleureusement cette personne, sisi, c'est vrai. Oui mais... et après ?

Voilà la question - que je me permettrais d'espérer génératrice de débat Smile - que ce sujet pose : savoir la cause du mal, est-ce savoir le guérir ? Si le rêveur comprend ses messages oniriques et gratte le fond de son inconscient, a-t-il réellement les capacités de les vaincre et d'aller au-delà ? Une personne comprenant ses rêves et déséquilibres inconscients tout en se sentant frustrée de ne rien pouvoir faire a-t-elle nécessairement omis de voir l'essentiel, sans quoi tout serait allé mieux ? N'est croit-elle pas comprendre ce qu'elle ne peut voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bozdodor
Distrait
Distrait
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/12/2012
Age : 33
Localisation : Dans mes rêves

MessageSujet: Re: Interpréter ses rêves : comprendre pour savoir agir ?   Jeu 3 Jan - 20:52

Hum, je dirais débat très intéressant et complexe. Savoir la cause du mal peut effectivement le guérir, puisque du coup on peut combattre la source de ce mal. Mais pas toujours, parce que je pense que l'inconscient joue un grand rôle aussi. On peut vouloir résoudre un problème, mais si notre inconscient s'y oppose, alors cela ne fonctionnera pas.
Mais les rêves ne reflètent pas toujours nos problèmes actuels. Jung a avancé la thèse qu'un rêve qui ne nous rappel rien de précis évoque en fait le problème de l'un de nos ancêtres.

Vaincre son inconscient... peut-être qu'avec de l'entrainement il serait possible d'y arriver. Après tout, le rêve lucide est peut-être un moyen d'y parvenir puisqu'avec cette méthode on "contrôle" notre rêve.

Citation :
Une personne comprenant ses rêves et déséquilibres inconscients tout en se sentant frustrée de ne rien pouvoir faire a-t-elle nécessairement omis de voir l'essentiel, sans quoi tout serait allé mieux ?
Peut-être y a -t-il un tout petit détail qu'elle n'a pas reconnu comme important. Mais peut-être aussi que seule, elle ne peut vaincre le problème, parfois les rêves débouche sur des choses beaucoup plus grave qui recours une aide extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.editions-bozdodor.com
Gowelt
Distrait
Distrait


Messages : 97
Date d'inscription : 18/12/2012

MessageSujet: Re: Interpréter ses rêves : comprendre pour savoir agir ?   Jeu 17 Jan - 22:32

Citation :
Vaincre son inconscient... peut-être qu'avec de l'entrainement il serait possible d'y arriver. Après tout, le rêve lucide est peut-être un moyen d'y parvenir puisqu'avec cette méthode on "contrôle" notre rêve.
Non justement, on ne contrôle pas le rêve, on le maîtrise seulement. Je n'ai jamais entendu parler de rêveurs lucides qui auraient contrôlé, ou du moins influencé les paroles de leurs personnages oniriques, par exemple. On a une maîtrise de notre personne, et encore très imparfaite et approximative : selon le niveau de lucidité on peut penser des choses totalement aberrantes ! Comme par exemple considérer qu'un personnage de rêve est bien réel (alors que l'on sait pertinemment que l'on rêve), ou considérer que la réalité est en fait le rêve que l'on a fait précédemment... Même un haut niveau de lucidité ne permet pas d'égaler la "lucidité" que nous avons en état de conscience, lorsque nous sommes réveillés.
Je suis en train d'écrire un article que je devais publier le WE dernier, je suis légèrement en retard. Mais ce n'est pas grave, je me soigne. I love you
Mais en tous cas, c'est assez amusant que tu emploies l'expression "vaincre son inconscient" car c'était effectivement un idéal que je me fixais en m'intéressant aux rêves lucides, dans les premières semaines. Je me suis très vite rendu compte que l'idéal allait le rester... et n'en était pas vraiment un finalement ! Je reviendrai sur mon opinion à ce sujet sur l'article ou dans un autre débat (plus probable, il faut essayer de rester objectif dans les articles), après un petit mot : j'ai "raté" plusieurs rêves lucides, càd que je me suis réveillé très rapidement après la prise de conscience, du fait que je voulais tout contrôler dès le début. Dans un rêve, j'ai fait abstraction de tout ce qui se trouvait autour de moi, tout a donc fatalement disparu ; avant de me réveiller j'ai aperçu la silhouette de ce que je voulais voir. Bref, bref.

Je me suis souvenu de quelque chose.
Je vais revenir à l'autosuggestion, qui est un mécanisme relativement central dans la thématique des rêves (notamment des rêves lucides, même si cette méthode n'est pas un passage forcé). L'idée est de "s'autosuggérer", càd se convaincre "inconsciemment" que certaines choses sont ou ne sont pas. La méthode Coué est une forme d'autosuggestion ; en vous répétant "j'ai chaud, j'ai chaud" (et surtout pas "je n'ai pas froid" car l'inconscient ne comprend pas les négations) vous finirez par avoir moins froid ; même si la méthode Coué est en réalité beaucoup plus complexe que cela. Razz
Je reviens ENFIN au sujet. Very Happy Il y a des individus beaucoup plus réceptifs que d'autres à cette autosuggestion. Prenez par exemple une feuille blanche avec seulement quelques mots d'écrits. Faites en sorte de voir flou, et dites-vous que le texte va disparaître ; soyez-en convaincu. Pour moi, ça fonctionne. Je suis donc "réceptif" à l'autosuggestion, ou "autoinfluençable", au choix. Razz D'autres par contre répéterons : "je ne comprends pas... pourquoi veux-tu que ces mots disparaissent puisqu'ils sont écrits ? C'est impossible... Bon pour te faire plaisir... Tu vois, ça ne fonctionne pas, c'était n'importe quoi..." ce qui annulera l'effet "placebo" de l'exercice. On les appelle parfois "cartésiens", bien que ce soit bien réducteur, à la fois pour ces personnes et pour le terme.
Dans l'interprétation des rêves, je pense que c'est pareil. Déjà, comprendre les messages du contenu onirique s'apprend ; il faut aussi utiliser plusieurs rêves afin de comprendre certaines choses. Une véritable démarche de recherche et d'autoanalyse est donc nécessaire. Et pour interpréter nos rêves, ne passe-t-on pas par des sciences irrationnelles ? La psychanalyse est-elle véritablement une science rationnelle et fondée ? Oui, mais non également... Pourtant elle explique le mécanisme de l'inconscient, que l'on utilise continuellement pour parler des rêves ! Peut-être parfois à tort et à travers d'ailleurs. L'inconscient est une théorie, un concept, pas un fait basé sur une expérience empirique. Bref, il faut y croire. On a besoin de s'autosuggérer que, non seulement la théorie de l'inconscient peut permettre d'expliquer nos rêves et tout ce que l'on ne comprend pas en nous, mais que la compréhension de ces éléments "refoulés" peut permettre une résolution des problèmes psychiques ! Par exemple, dans le rêve raconté dans mon premier article (et mon dernier publié, accessoirement), la femme au chapeau noir a-t-elle été soulagée de savoir que son désir refoulé était la mort de son mari ?

J'aurais tendance à penser que oui, en faisant abstraction de la morale (pour rester chez Freud : le surmoi) et la culpabilité qu'elle peut engendrer. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des exemples précis venant de votre expérience ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interpréter ses rêves : comprendre pour savoir agir ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interpréter ses rêves : comprendre pour savoir agir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orthographe illustrée : des dessins pour savoir écrire les mots difficiles
» Formule pour savoir si un esprit se cache dans un lieu
» Formule pour savoir la vérité ?
» petit rituel pour savoir si vous êtes envouté
» test pour savoir si l'on reve ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doux rêves :: Débats & discussions :: Réflexions sur le rêve-
Sauter vers: